Chevalier du dragon

Chevalier du dragon
5 (100%) 1 vote[s]

chevalier du dragon

Si les aventures entre chevaliers et mages vous tentent ; bienvenue dans le monde fantastique de “Chevalier du Dragon” où vous attendent aussi un grand nombre de créatures mystiques.
Jeu de rôle MMORPG  jeu vidéo en free-to-play par navigateur qui associe RPG et RTS (stratégie en temps reél) et en 2D isométrique.

JOUER

Présentation du jeu “Chevalier du Dragon”

Côté gameplay, tour par tour, il est intuitif et simple à prendre en mains, un peu d’esprit stratégique suffit.
Deux activités principales sont disponibles, le PVE, avec des donjons à parcourir entre amis, et le PVP en arène, pour se mesurer les uns les autres, avec possibilité de se classer au classement général, et si en jeu, l’idée vous prend de vous marier, et bien c’est possible, roleplay oblige…

Les deux classes sont :

  • Les Chevaliers fiers et dignes de leur épée
  • Les Mages qui utilisent la magie pour vaincre sur le champ de bataille

Opogame propose depuis 2016, dans sa version française, le MMORPG Chevalier du Dragon. Serez vous chevalier ou mage, à vous de choisir !

Durant votre épopée, il est possible de recruter d’autres héros pour vous épauler dans vos quêtes. La progression reste identique à celle de la plupart des jeux de rôle, combattre des monstres, gagner de l’expérience, augmenter les compétences au fur et à mesure du parcours.

Dans son mode PvE, le jeu a un côté linéaire assez prononcé, il suffira souvent de cliquer sur la petite fée “assistant de quêtes” pour passer d’un personnage à un autre. Des donjons infestés de créatures de créatures et d’ennemis vous y attendent.

Le PvP vous permet d’affronter d’autres gamers, des arènes sont prévus pour cela.

Pour le côté graphismes du jeu Chevalier du Dragon rien d’extraordinaire, même constat pour la bande son, c’est un jeu agréable mais pas transcendant ou original, plutôt un sentiment de déjà vu. Dans la série héroic Fantasy, d’autres jeux seront sans nul doute mieux appréciés.

Découvrez le Jeu Chevalier du Dragon

Particularités et déroulement du jeu Chevalier du Dragon

Vous êtes au coeur d’un monde féérique peuplé de créatures mystiques, des dieux, des démons, et vous y incarnez soit un chevalier soit un mage.
Voici donc le jeu Chevalier du Dragon. La personnalisation de votre personnage reste limitée. Les chevaliers font preuve de force, les Mages utilisent la magie, mais guère de différences véritables entre les deux classes. Attention, la traduction française laisse parfois à désirer, sans logique et sans véritablement de sens parfois…Pour aller de quête en quête, c’est bien souvent l’intuition qui prend le dessus.

Une fois que vous avez créez votre avatar (personnage) voici une forêt qui fera office de tutoriel, votre assistant est une petite fée. Vous commencerez votre aventure avec comme premier objectif, rejoindre la “Cité sacrée de gloire”, sur cinq continents de jeu, cette cité sera le second. A travers votre périple, vous combattrez des créatures et des ennemis afin de remporter des quêtes et donc gagner en puissance. Chacun des continents disposent de PNJ qui vous proposeront des quêtes.

Gameplay tour à tour, quelque peu stratégique, à chacun de vos tours la possibilité de choisir l’action à réaliser, attendre le choix de l’ennemi et ce, jusqu’à ce que mort s’ensuive.

Récompenses à la clé bien sûr, et aussi un classement, à vous d’être fort et rapide.

Vous pouvez recruter d’autres héros, et ainsi constituer une équipe performante. Il faudra gagner des niveaux en apportant à vos héros de l’expérience et de nouvelles compétences que vous pourrez débloquer au fil du jeu. A certains niveaux vous pourrez avoir d’autres fonctions, niveau 35 “vous marier”, niveau 45 “gagner le dragon”, niveau 65 “gagner des ailes”…

Chevalier du Dragon en deux modes, solo ou groupe. Aucune innovation pour ce jeu qui reste donc banal et basique, le cashshop reste présent et pour progresser vous serez bien obligé d’y passer !

Caractéristiques de Chevalier du Dragon

Un jeu tout à fait honorable mais qui ne surprendra pas les adeptes des jeux de rôle disponibles actuellement sur la toile. Cheva lier du Dragon reste un jeu rapidement accessible, pas besoin de téléchargement, une simple inscription suffit. Entre sortilèges et coups d’épées, les spécialistes du genre Héroic Fantasy l’apprécieront.

L’objectif est de faire gagner le maximum de compétences au personnage afin qu’il puisse acquérir les niveaux de jeu. La personnalisation du personnage est très complète, le gameplay est particulièrement attractif, il plaît beaucoup aux joueurs. Les combats sont fluides.

Après avoir fait le choix de comment va se présenter votre personnage, le choix est vaste, vous pourrez commencer le jeu.

Le jeu de rôle MMORPG gratuit pour navigateur Chevalier du Dragon se distingue sur les plans que sont les types de personnages, le gameplay, la feature « Mode » ainsi que d’autres fonctions “Système Astral” et autres, donnent au final à Chevalier du Dragon, une bonne impression.
Chevalier du Dragon offre un MMORPG, jeu de rôle, qui vous donne bien l’occasion de vivre une autre vie, dans un autre monde fantastique, l’occasion d’échapper à la réalité et vivre une aventure virtuelle.

Le MMORPG offre une proximité des yeux avec l’écran pour une meilleure immersion. Les mouvements de tête et du corps de l’avatar apportent encore plus de réalité, ce qui pousse le gamer a se connecter de plus en plus et à interagir aussi avec d’autres joueurs et c’est bien là que se situe l’avantage d’un bon jeu de rôle.

Avec la voie, les interactions offrent aussi un caractère sociable qui tente ainsi de combler la mauvaise réputation générale faite aux jeux vidéos. Avec le MMORPG vous vous faites aussi des amis et vous faites même parfois des rencontres.

Cet univers est tout à fait crédible, et pouvoir s’exprimer tout en jouant, fait que le joueur reste forcément plus longtemps devant le jeu.
A chaque joueur de limiter son temps de jeu !

Ce qu’en pensent les gamers

Ils aiments :

  • Gameplay très intuitif
  • Mélange RPG et RTS
  • Pas mal d’activités

Ils aiment moins :

  • La traduction qui parfois n’a aucun sens
  • Le manque d’originalité

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *